Bébé au pot ? C’est possible !

J’ai le temps me direz vous, mais je vous assure ça ne vient pas de moi, l’initiative vient de Léon. En fait nous rejoignons en quelque sorte l’Hygiène Naturel Infantile (HNI). Le principe de l’HNI se base sur le fait qu’un enfant depuis la naissance est « conscient » de ses rejets, nous parlons ici en l’occurrence des selles et de l’urine. Je ne maîtrise pas très bien ce principe, je sais qu’il est pratiqué dans de nombreux pays, mais je ne pourrais vous en dire plus faute de connaissance.

Pour en revenir à Léon, tout a commencé quand nous avons commencé la diversification. Allaité jusqu’alors, ses selles étaient pour lui très facile à expulser (excusez l’image). Si vous ne le savais pas, les selles d’un bébé allaité sont très différentes de celles d’un bébé « biberonné » si je peux me permettre.

Donc nous avons commencé la diversification, et sans grand étonnement il y a eu du changement dans la couche. A partir de ce moment là je devais enlever la couche pour que bébé fasse sa petite affaire. Je pense que c’est la consistance qui gênait bébé et qui l’a poussé à vouloir faire hors couche.

Alors ça été une nouvelle routine, enlever la couche et improviser pour réceptionner le colis. Nous avons procédé comme ça jusqu’à ses huit mois. Je voulais être certaine que ça n’était pas qu’une passade. Et bien évidement ça ne l’était pas, et plus il évoluait plus pendant cette liberté où il n’avait pas de couche il bougeait. Alors imaginez comme ça pouvait être compliqué de réceptionner ses selles alors qu’il bougeait dans tous les sens.

Quelques jours avant ses huit mois Johan et moi avons pris la décision d’acheter un pot. Nous n’étions pas certains que cela fonctionne mais sait on jamais, nous n’avions rien à perdre. Léon nous a donné tort en acceptant immédiatement le pot. Il faisait désormais au pot.

Bon se posait un petit problème, comme il ne sait pas encore parler bien qu’il dise « Papa », il ne pouvait pas nous dire quand il avait envie d’aller au petit coin. Face à cette impasse, à mon sens, entre en jeu le fait qu’il faut écouter et connaître son bébé. Je sais exactement quand Léon veut faire, à la minute près. Je le connais tellement bien, que je sais quand est-ce que c’est le bon moment pour le mettre sur le pot. C’est ainsi que depuis ses huit mois Léon fait au pot.

Alors évidemment je lui laisse la couche la journée, pour la sieste et durant la nuit. Parce qu’il y fait toujours pipi. Mais je suis satisfaite. Il sait ce qu’il doit faire sur le pot et je le félicite à chaque fois donc il est content.

Ce qui me facilite dans le fait de pouvoir mette mon fils si tôt sur le pot c’est que je suis à la maison avec lui, tout le temps. Donc je peux être à son écoute. Mais je pense que c’est tout à fait faisable pour une maman qui travaille. Je pense que quand une maman qui travaille retrouve son bébé elle peut intercepter certains signes. Mais je pense surtout qu’il faut que ça vienne du bébé, qu’il soit prêt.

Alors oui j’ai le temps avant la première rentrée de Léon, mais je l’avais déjà expliqué je me laisse guider par ses envies. S’il n’a plus envie de la couche et bien je la lui enlève, s’il la veut je la lui met. C’est lui qui dirige et moi je supervise. Je ne suis pas non plus triste de le voir grandir, bien au contraire j’en suis ravie.

Cependant il y a une chose à prendre en compte lorsqu’un bébé est « précoce » dans un domaine. (Le pot pour moi en l’occurrence) C’est qu’il ne faut pas être déçu si il doit y avoir régression. Depuis quelques jours Léon veut aller sur le pot une fois sur deux. Et bien ce n’est pas grave, nous ne sommes pas pressés et je ne l’obligerais en rien. Je pense tout de même que le passage à la propreté (officielle) avec Léon ne sera pas si difficile car il sait déjà ce que c’est que de devoir faire en dehors de la couche.

En attendant je continue de l’écouter et de le laisser faire ce qu’il veut.

Partagez moi votre expérience de la propreté, quelque soit l’âge de votre enfant !

Mahala

A propos Mahala

Jeune maman étudiante, passionnée, investie je veux partager mon expérience maternelle, les plus et les moins. De belles perspectives d'avenir sont en projet au plus grand plaisir des mamans et des touts petits.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s