La place du couple après la naissance de bébé

Ce titre peu paraître étonnant, et pourtant il est la base fondamental d’un foyer équilibré.

Je parle d’équilibre, parce qu’à mon sens la naissance d’un enfant n’est pas une étape anodine dans la vie d’un couple. Notre but en tant que parent, en tout cas pour Johan et moi, c’est d’offrir un environnement sein et stable à notre fils. Et cela passe dans un premier temps à travers l’harmonie du couple. C’est un fait, et c’est comme ça. Combien de couple se brise après la naissance de leur bébé ? Beaucoup trop.

Un bébé c’est une éponge, il ressent absolument tout et absorbe toutes les ondes (positives et négatives) de ses parents.

Quand Léon est né, je me suis totalement concentrée sur lui, je ne vivais que pour lui, je ne voyais que lui. Je pensais qu’être une « bonne » maman c’était se dévouer entièrement à son enfant. Aujourd’hui j’ai compris que j’étais loin de la vérité. Les jours passaient et je ne faisais plus vraiment attention à Johan, c’était impossible pour moi de me séparer de mon fils. Je n’y arrivais pas et je ne l’envisageais pas. Sans même m’en rendre compte j’écartais Johan. Moi j’étais très bien comme ça, j’avais mon bébé et c’est tout ce qui comptait. Pour mon chéri, cela a été un peu éprouvant, mais son amour pour moi l’a poussé à entretenir notre relation.

Bien sur nous avons eu de fortes disputes, ce qui mettait une mauvaise ambiance dans la maison et Léon le ressentait. Il m’a fallu du temps et beaucoup de discussions pour le réaliser.

La première fois que j’ai laissé bébé à sa grand mère a été une épreuve compliquée pour moi, mais cette sensation d’être totalement seule avec Johan m’a rappelé mon amour pour lui. Nous étions à moto, moi derrière, je m’agrippais à lui et le fait de le sentir si proche de moi sans avoir un bébé entre nous m’a soudainement fait comprendre qu’il me manquait. Ma belle mère m’a beaucoup aidé à aller de l’avant pour que je puisse me consacrer à mon couple, elle comprenait que trop bien ma réaction. J’avais oubliée qu’avant l’arrivée de notre fils nous étions un couple fou d’amour.

J’ai pris confiance en moi, et ai confié plus fréquemment Léon a ses grands parents. J’ai une totale confiance en eux, je sais qu’ils passent d’agréables moments ensemble et Léon adore être avec eux, je le retrouve très souvent (en fait, tout le temps) souriant.

Johan et moi avons repris notre vie de couple, nous avons recommencé à sortir, à être plus proche. Nous sommes de nouveau ce duo rempli d’amour. Et ça fait du bien de passer du temps que tous les deux pour nous deux. Il a été patient et je pense qu’il savait que j’allais redonner un souffle de vie à notre relation, il fallait que je trouve ma place dans cette nouvelle vie. Il était nécessaire que je comprenne que je n’étais pas seulement une maman, mais aussi une femme et sa femme.

Aujourd’hui nous apprécions passer du temps ensemble, sans Léon. Nous aimons notre fils plus que tout au monde, nous donnerions notre vie sans hésiter pour la sienne, mais nous ne perdons pas à l’idée qu’un jour Léon grandira. Il grandira et volera de ses propres ailes, nous serons là pour lui, mais quand il aura quitté la maison pour faire sa vie il ne restera plus que Johan et moi, et je veux que ce jour là ne nous paraisse pas bizarre. Peut être en lisant ces quelques lignes vous vous dites que je vois trop loin, que j’ai encore le temps, mais rappelez vous nos parents quand ils disaient « on a le temps »… Regardez, aujourd’hui nous sommes adultes, parents pour certains et nous volons sans eux.

Le couple a une place plus qu’importante dans la vie d’une famille. J’identifie mon couple à une maison. Johan représente les fondations, et moi le toit de la maison, si il y a une faille, une fissure, tout peut s’écrouler. Mais quand tout est en ordre, à sa place et en accord la maison est solide.

Je sais que cela n’est pas toujours évident quand on devient parent pour la première fois, mais cela vaut largement le coup. Privilégiez votre couple, votre famille en tirera tous les meilleurs bénéfices.

A Johan,

Mahala

FD3BCFD7-50F3-4F65-B1E9-0B9A5E263276
Pendant nos vacances à Venasque, enceinte de six mois.

A propos Mahala

Jeune maman étudiante, passionnée, investie je veux partager mon expérience maternelle, les plus et les moins. De belles perspectives d'avenir sont en projet au plus grand plaisir des mamans et des touts petits.

3 réponses

Répondre à Johan Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s